Soutenir nos commerçants, pourquoi est-ce si important ?

  • Post category:Non classé

Depuis quelques années vous avez surement dû entendre ce genre de phrases : “il faut soutenir nos commerçants”, “il faut acheter local”, “mieux vaut acheter chez l’épicier du coin plutôt qu’en grande surface”… 

Aujourd’hui on nous dit partout qu’il faut apprendre à consommer local sans réellement nous expliquer pourquoi et ce que cela implique réellement pour nous en tant que consommateur et pour les commerçants. 

Voilà 3 bonnes raisons de soutenir vos commerçants en achetant local : 

  • Acheter chez le libraire d’à côté c’est soutenir son économie et donc l’économie française

Acheter chez un commerçant c’est lui permettre de pouvoir vivre de son activité et de sa passion, c’est aussi lui permettre de proposer des produits qualitatifs et de pouvoir survivre face à la concurrence des grandes surfaces. Contribuer à l’économie de vos commerçants c’est contribuer également à l’économie française ; Après tout pourquoi acheter ailleurs ce que l’on a chez nous ? Valoriser le savoir-faire de nos artisans c’est aussi ça.

De plus, les commerces font généralement vivre un quartier. Donc lorsque vous vous rendez chez votre libraire, vous contribuez à votre façon au rayonnement et au bon vivre de votre commune.

  • Profiter d’un soin dans l’institut du quartier c’est bénéficier de conseils particuliers de la part de votre esthéticienne

Lorsque vous vous rendez chez un commerçant vous profitez de bien plus qu’un produit ou d’un service, c’est aussi l’occasion de leur demander conseil. Acheter chez quelqu’un qui va prendre du temps pour vous, pour vous aider, c’est une chose que l’on à tendance à négliger. Il n’y à rien de mieux que le contact avec un professionnel qui est à l’écoute de vos envies et de vos besoins.

  • Faire ses cours au marché c’est acheter des clémentines de saison qui ne sont pas sur emballés

Consommer local c’est aussi contribuer à l’écologie. Acheter des fruits de saison permet de réduire les émissions de carbone émis durant les voyages que doivent faire les fruits et légumes avant d’arriver dans les supermarchés. De plus, cela permettra également de réduire le nombre d’emballages, souvent en plastique, utilisés pour protéger les aliments. Enfin faire ses courses au marché c’est l’occasion de privilégier un circuit court, c’est-à- dire un circuit dans lequel le consommateur est bien plus proche de son producteur et connaît la provenance et la qualité des produits qui finiront dans son assiette.